Sortir de sa cage….

« J’ai commencé à être libre, quand j’ai découvert que la cage était faite de pensées » (Citation d’auteur inconnu tellement vrai)

Nous sommes parfois prisonniers de nous-même….




« J’ai commencé à être libre, quand j’ai découvert que la cage était faite de pensées »


Aujourd’hui je vais aborder la notion de CROYANCES car elles sont trop récurrentes et invalidantes chez certaines personnes que je croise sur ma route personnelle et professionnelle….

Comment arriver à « sortir de sa cage », à dépasser les croyances limitantes qui nous animent et à les potentialiser en croyances boostantes?

Avant cela il faut comprendre le processus en cascade qui se déroule depuis notre plus tendre enfance….

Sur ce schéma, on constate que les croyances sont gravées dans notre inconscient, « paramétrées dans notre disque dur cérébral » par le biais de notre éducation, nos rencontres, nos évènements de vie, nos expériences….

Elle vont être à l’origine de nos pensées qui elles-mêmes vont générées des émotions qui conditionneront un comportement…

Exemple d’une croyance limitante :

« J’ai peur de parlé en public, ce n’est pas pour moi »

De le répéter, je l’ancre bien dans « le paramètrage de mon disque dur cérébral »… (quel dommage!!!)

Cette croyance (inconsciente) développe la pensée (consciente) que c ‘est impossible de bien s’exprimer en public, donc si cela doit arriver, des émotions négatives liées au stress envahissent notre corps (avec un impact physiologique : libération de cortisol, d’adrénaline etc…). Cela entraîne un comportement maladroit qui va venir renforcer la croyance que la prise de parole est difficile! (feed-back)

Alors comment arriver à prendre le contrôle de notions inconscientes telles que le sont nos croyances ??

Cela peut paraître difficile à envisager voire impossible…

Cependant, en se motivant, « en sortant de sa zone de confort… » Je préfère dire « en faisant du sport cérébral » PENDANT 21 JOURS TOUS LES JOURS, on peut arriver à moduler les paramètres inconscients du disque dur cérébral !!

Il suffit de le vouloir vraiment et d’enclencher une mise en action …..

Pour certains, les muscles de prédilection sont les abdos, me concernant j’aime plaisanter que le mien c’est le cerveau (même si ce n’est pas réellement un muscle) !

Aujourd’hui, grâce à la recherche et l’avancée de l’IRM nous connaissons la plasticité neuronale et la possibilité d’agir dessus (positivement ou négativement)

Nous savons également, qu’en moyenne au bout de 21 jours, des mécanismes biochimiques sont plus flagrants (circulation de neuromédiateurs entre les neurones) et induisent la mise en place d’habitudes (bonnes ou mauvaises…)

Certes, nous n’avons pas de prise sur notre inconscient, par contre il est tout à fait envisageable de décider de changer une habitude… De signer un pacte avec soi même pour agir sur nos pensées qui impacteront sur nos émotions et elles-mêmes sur nos comportements. Par voie de conséquences elles remonteront (Feed-back) à nos croyances qui progressivement se modifieront pour devenir un nouveau « paramètre de notre disque dur inconscient »!

Il ne faut pas oublier que si le processus en cascade des croyances fonctionne sur un plan négatif et bien cela marche aussi sur le positif, alors inversez la tendance!

Alors dès aujourd’hui, décidez de sortir de la cage dans laquelle vous vous enfermez!

Arrêtez d’incriminer votre entourage d’être la cause de vos souffrances et prenez votre envol vers de belles aventures !!!

Je vous engage dès aujourd’hui à écrire sur des post-its un ordre, un compliment, une motivation, une pensée positive etc.. que vous sentez nécessaire à votre mieux-vivre et collez les dans votre porte-feuille, sur votre miroir de la salle de bain, dans votre voiture, votre frigo etc.. et dites-le à voix haute (comme un mantra) dès que vos yeux y tombent dessus !!! Cela pendant 21 jours….

N’hésitez pas à me laisser des commentaires afin de partager votre ressenti !!!

Bon envol!

8 commentaires sur « Sortir de sa cage…. »

  • Peut être cela cela se voit pas sur moi mais avec ce que j ai vécu dans mon passé j essaye de vivre autre chose dans ma vie de tous les jours…de respirer à fond quand je marche…de changer en moi ce qui a été negatif …en positif …vivre tous les jours en souriant même si cela est parfois difficile quand les gens qui vous entourent sont négatifs…..

    • Bravo pour cet essai, mais désormais, transformer cet essai de vivre en action!
      Par exemple, décidez pendant 21 jours, de visualiser dès que vous le pouvez, une combinaison blanche très épaisse en matière « nuage » comme une couche de coton qui vous protège des énergies négatives! (et en plus c’est de saison!)
      N’ayez pas peur du ridicule et quand vous marchez, faites quelques pas comme un cosmonaute gêné par sa combinaison qui marcherait sur la lune! (et si cela vous fait rire c est super vous générez du bonheur! (lisez mon autre article sur le bonheur….). Bon envol!

  • Très bonne expérience vécue et très bons résultats obtenus dans le cadre d’un travail de ca-cohesion !
    J’ai appris à ce moment-là ce que sont les croyances limitantes et les blocages qu’elles peuvent induire. On peut effectivement faire le parallèle avec une cage suivant l’importance de ces croyances. S’évader en abandonnant ses propres croyances redonne du peps !
    Merci encore.

    • Merci pour ce gentil commentaire
      Encore une fois c est vous qui choisissez de prendre en main votre vie, c’est vous qui faites le travail …Donc remerciez vous d’avoir eu l’intelligence d’esprit de se remettre en question et avancer 😉

  • Super article, j’adore!
    Entrainer notre conscient, pour intégrer de nouveaux reflexes jusqu’à notre inconscient…
    Ou aller voir dans l’inconscient ce qui est à l’origine de la croyance, pour l’accueillir et le réparer, avec l’hypnose par exemple…
    Dans tous les cas, ça commence par une prise de conscience de ces comportements qui nous gouvernent, alors un grand merci pour cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *